A l’occasion des travaux de rénovation de l’église menés par la ville, nous avons rencontré le Père Gérard Poirier, curé de la paroisse.

 

Bonjour Père Poirier. Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Je suis lavallois d’origine et fils d’artisan commerçant en chaussures. Après avoir travaillé pendant 7 ans à Thomson CSF à Laval, puis en étude au Séminaire de Vannes durant six ans, j’ai été appelé à devenir prêtre du diocèse de Laval et ordonné à 30 ans, le 27 mai 1984 par Monseigneur Louis-Marie Billé. J’ai commencé mon ministère à Avesnières, puis dans le Nord-Mayenne, à Pontmain et à Gorron avec  l’accompagnement du service des vocations. Par la suite, l’évêque m’a nommé vicaire général, tout en assurant différentes missions en paroisse, auprès du diaconat et de la maison diocésaine.

 

Quelles sont vos missions à Saint- Berthevin ?

Depuis 2017, je suis curé de la paroisse de Saint-Berthevin qui porte le nom du Saint
local et qui a aussi donné le nom à la commune. L’an dernier, j’ai quitté ma mission de vicaire général, et aujourd’hui, avec cette paroisse de Saint-Berthevin, je suis curé des paroisses de Changé, Saint-Jean, Saint-Paul et Grenoux. Le curé est facilitateur de lien et veilleur. Il anime la paroisse avec une équipe pastorale composée de laïcs. L’église est un lieu unique et repérable dans Saint-Berthevin : elle m’est confiée en tant que « gardien » pour assurer une présence chrétienne. L’église est ce lieu qui rassemble et qui permet du lien entre tous, et parfois entre croyants ou non, ou en lien avec d’autres confessions religieuses. Le prêtre, dans une commune, est un acteur de vie sociale parmi beaucoup d’autres et sa particularité est d’être attentif aux joies et aux peines des familles qu’il rencontre.

En dehors de ces missions, avez-vous des centres d’intérêt plus personnels ?

Quand des moments se présentent, je marche Je me passionne pour faire des photos de patrimoine et de paysage. J’aime jardiner pour me détendre et surtout j’apprécie les fleurs..

 

Père Gérard POIRIER, curé de la paroisse Saint-Berthevin

Parlez-nous un peu de la paroisse…

Pendant le covid, nous avions établi un lien par Internet avec des messages
envoyés ou des diffusions de messes sur Youtube. Depuis, nous avons pu retrouver
des liens en présentiel et nous constatons un engouement toujours présent de nos fidèles surtout à Pâques, à la Toussaint et à Noël. Nous avons repris la traditionnelle fête paroissiale le dernier dimanche de septembre, et la messe du 15 août en plein-air.

A Saint-Berthevin, en 2022, 35 baptêmes ont été célébrés ; en 2023, de nombreux
baptêmes sont inscrits et une adulte sera baptisée à la veillée de Pâques. Nous notons d’ailleurs une augmentation des baptêmes d’enfants d’âge scolaire. En 2022, 8 mariages religieux ont été célébrés ; en 2023, dix couples se préparent à unir leur vie dans le sacrement de mariage. L’église est aussi cet espace où de nombreuses familles disent « Adieu » à l’un de leurs proches : en 2022, 65 sépultures ont été célébrées.

Depuis quelques mois, la ville effectue des travaux de rénovation de l’église. Pouvez-vous nous en dire un peu plus ?

En effet, des travaux ont été réalisés sur les autels des deux transepts et, fin novembre / début décembre, dans le choeur de l’église. Nous avons désormais un beau choeur qui vient d’être repeint.

Les paroissiens apprécient cet embellissement et remercient la municipalité ! En 2023, les travaux vont se poursuivre avec la rénovation de la charpente et la mise en place de tirants pour consolider les murs de l’église. Je souhaite que l’église de Saint-Berthevin soit toujours un lieu vivant où l’on peut rentrer tous les jours*, un lieu où il fait bon s’arrêter, faire silence et prier.

* Horaires d’ouverture de l’église : tous les jours, de 8h30 à 18h

Travaux dans le choeur de l’église en fin d’année 2022